oeil

 

Parcoursup

Information générale sur l'accès au lycée pour les collégiens

Aux parents d'élèves de 3ème des collégiens du secteur Jean Zay

  

Retrouvez l'ensemble des activités au lycée Jean Zay

Les évènements à Jean Zay !

Mercredi 22 Novembre 2017

Une belle victoire en basket

 
Félicitations à notre équipe masculine de Basket qui a remporté, à domicile, deux belles victoires contre le lycée François Villon de Beaugency, ce mercredi 22 novembre.
Nos basketteurs ont gagné 47-16 et 37-22!

 

Bravo à Léo et Mathis Chourar, Victor Ishiwme, James Maina, Angel Sineau, Mathieu Virapin et Guillaume Samson Richet.

N'hésitez pas à venir renforcer nos équipes, notamment chez les filles qui seront obligées de déclarer forfait si l'équipe est incomplète.

Jeudi 16 Novembre 2017

Ambassadeurs lycéens contre le harcèlement

Un enfant sur dix est victime de harcèlement au cours de sa scolarité. Partant de ce constat, le lycée Jean Zay a souhaité s'associer au dispositif « ambassadeurs lycéens contre le harcèlement ». Ce dispositif a pour ambition d'impliquer davantage les élèves dans la prévention du harcèlement en milieu scolaire car cette dernière ne peut être pleinement efficace sans une mobilisation de tous les acteurs du lycée (adultes mais aussi élèves). Outre leyur action en faveur de la lutte contre le harcèlement, ce dispositif entend valoriser le rôle des élèves et leur confier plus de responsabilités dans la vie et le fonctionnement de leur établissement.

Neuf élèves de seconde et de terminale du lycée Jean Zay ont ainsi intégré le dispositif « Ambassadeurs lycéens contre le harcèlement ». Ces lycéens volontaires ont reçu une formation d'une journée sur la question du harcèlement à l'école. Cette formation a permis aux ambassadeurs de définir ce qu'est le « harcèlement » – ses formes et ses spécificités – et de prendre connaissance connaissance des différents outils de sensibilisation mis à disposition par le ministère.

   

Élèves ressources au sein du lycée, les ambassadeurs lycéens contre le harcèlement ont un rôle d'écoute et de conseil auprès de leurs camarades. Ils ont également pour mission de signaler les situations de harcèlement dont ils pourraient avoir connaissance à un personnel de l'établissement (CPE ou tout autre adulte) qui prendra ensuite le relais.

Les ambassadeurs fondent leur démarche de prévention en initiant des actions de sensibilisation auprès de leurs camarades lycéens. Les ambassadeurs du lycée Jean Zay ont d'ores et déjà prévu de réunir l'ensemble des délégués de classe afin de leur présenter leurs missions et de les former sur la question du harcèlement.

Ils ont également le projet d'intervenir dans deux collèges et une école primaire pour sensibiliser les élèves au harcèlement scolaire en suscitant le débat et en recourant à des activités ludiques (murs de paroles, jeux de rôle, quiz).

Les études montrent que la mise en place de ce dispositif a permis de réduire significativement le nombre de faits de harcèlement en milieu scolaire et d'améliorer sensiblement la qualité du climat scolaire, facteur essentiel d'épanouissement et de réussite scolaire des élèves.

 

Les ambassadeurs du lycée Jean Zay :

 

ADJOVI Marlène TES3

CHARDON Pauline 2nde2

DAUFIN Laetitia TL1

DURUKAN Rümeysa TS3

SISSOKO Dialla TES1

ZAMANIFARY Tina 2nde2

DELAUNEY Louise TS1

DOSSA Cécile TES3

DURÉ Florianne TES1

Mercredi 8 Novembre 2017

Journée Cross pour le Lycée Jean Zay

Félicitations aux élèves de l'Association sportive du lycée Jean Zay qui ont participé, mercredi 8 novembre, au cross du district à Saran.

Le cross comptait 246 participants au total (collégiens et lycéens).

Une élève de Seconde a concouru avec les Benjamines Filles et est arrivée 18ème sur 40. Bravo à Lucille BEAU pour cette première participation.

Chez les Minimies Filles, seulement deux lycées étaient représentés : le lycée Jean Zay et le lycée Paul Gauguin. Sur les 8 participantes, nos lycéennes sont arrivées premières et sont ainsi Championnes du District ! Bravo à Anne DELALOY (1ère), Louise HESSMAN (2ème), Lucie AUGIER (3ème), Diane MOUSSIER (4ème), Inès LAVAL (5ème) et Ivanna LO (6ème).

Quant aux Minimes Garçons, 5 lycées étaient représentés. Le lycée Jean Zay termine à la 2ème place. Nous pouvons féliciter Ellun GUERIN (8ème), Alexis ROY (11ème) et Pierre-Louis BAINIER (12ème) sur 40 participants.

Enfin, nous terminons avec le meilleur athlète du cross : Mahé KONCZYLO (1er) qui a fait une belle course et une belle performance sportive devant l'ensemble de ses camarades. FELICITATIONS !

Encore un grand bravo à tous pour cette belle journée et vos résultats.

Merci à nos reporters du jour qui ont fait de belles photos : Lucille et Pierre-Louis.

Rendez-vous le 22 novembre pour le cross départemental à Montargis.

    

    

    

    

   

 

  

Mardi 14 Novembre 2017

Remettre le travail à sa juste place... une urgence !

« Moi dans ce nouveau poste, je n'en peux plus... », « Ma responsable d'équipe, Marie, on ne la voit plus depuis un mois ; elle est en congé pour burn out », « Tu connais Martin, il est au placard, il va mal et là c'est le bore out ».

Ces confidences, glanées autour de la machine à café, ou échangées entre amis dans un dîner, tissent — hélas ! — notre quotidien.

Aussi, le Café-Philo, organisé par Philomania au lycée Jean Zay, fait-il salle comble en cette glaciale soirée du 14 novembre. De sages et attentifs lycéens assis au premier rang, des enseignants disséminés çà et là et... surtout une foule captivée par la conférence à deux voix au titre un tantinet provocateur :

Peut-on perdre sa vie à la gagner ?

Les orateurs, Guy Démarest, auteur de Stop au chômage et à la régression sociale, enseignant à l'Université d'Orléans, et Nicolas Degré, bien connu des fidèles de Philomania, professeur de Philosophie au lycée Jean Zay, sont en phase avec les attentes du public. Les exposés, autant de grains de levain fermentant dans la pâte, secouent et agitent... Clarté des propos, diversité des références philosophiques et économiques, accompagnées de précieuses données chiffrées, contribuent à petites touches à séduire les auditeurs.

« Remettre le travail à une juste place », le sujet est d'actualité et le plaidoyer brillant. Ne négligeons pas, pourtant, de mentionner les multiples rappels, éveilleurs de nos consciences assoupies ! Un exemple parmi d'autres...

Au Moyen-Âge 150 jours sont fériés.

Au 17ème siècle le Savetier de la fable de La Fontaine n'évoque-t-il pas la multitude de journées chômées dans l'année avec une délicieuse malice :

« ... Monsieur le Curé

De quelque nouveau Saint charge son prône » ?

Aujourd'hui, changement de cap ! La logique de la compétitivité du rendement, de la performance grangrène la sphère professionnelle et même la vie, avec ses redoutables corollaires... la peur du robot et la menace omniprésente de la mondialisation.

Au 19ème siècle Paul Lafargue dans son essai iconoclaste Le droit à la paresse nous avertit sans ambages. Vigilance, travail ! C'est « l'étrange folie » de « l'amour du travail ».

Oui, ne l'oublions pas ! Le travail est sanctifié, voire sacralisé.

Alors pour ne pas sombrer dans la désespérance quelles pistes ouvrir ?

Emprunter les chemins de la « sobriété heureuse » avec Pierre Rabhi et goûter ainsi une saveur retrouvée des jours et du monde, cela rallie bien des suffrages, n'en doutons pas... Sur le plan économique, les politiques de l'emploi sont-elles disposées à réhabiliter la réduction du temps de travail ? Et que dire du projet du Revenu Universel d'Existence ?

Sans surprise... Les échanges avec le public sont animés, riches, parfois polémiques, souvent teintés d'optimisme et toujours empreints de réalisme et de lucidité.

Philomania et ses soirées, guidées par de talentueux conférenciers, où règnent dialogue courtois,, tolérance de bon ton et écoute respectueuse. Longue vie à la jeune Philomania !

   

     

Mardi 21 Octobre 2017

Une prometteuse ouverture à l'international

Porto avec son centre historique, ses ponts enjambant le Douro, ses caves, attire – désormais – des myriades de touristes.

Pourtant, le voyage entrepris par Madame Beaussart, professeure de Portugais et Madame Bidault, professeure et coordinatrice du BTS Commerce International dans cette métropole laborieuse et dynamique du Nord du Portugal, du 18 au 21 octobre dernier, est d'une toute autre nature. En effet dans les bagages des deux enseignantes est tapi le projet d'un partenariat entre le BTS Commerce International du lycée Jean Zay et l'I.S.C.A.P. (Institut Supérieur de Comptabilité et d'Administration de Porto), fréquenté par 4700 étudiants.

Prises de contact diverses, longues, fructueuses et conviviales rencontres avec les responsables de l'I.S.C.A.P., réunions de travail multiples, entretiens personnalisés avec les futurs stagiaires portugais figurent au menu de ces journées denses.

 

L'échange se tricote maille sur maille et témoigne d'une attention sans faille envers les étudiants.

Partons à la découverte de ce riche projet diversifié aux multiples facettes.

La recherche de stages dans les entreprises orléanaises pour l'accueil de Ruben et Catarina préfigure la délicate et vigilante mise en place de tutorats dès avril prochain.

Et préparer un voyage d'études à Porto à l'attention d'un groupe d'étudiants de BTS, au printemps ça ne s'improvise pas d'une chiquenaude ! Il est indispensable de veiller à l'intégration de ces jeunes dans le tissu économique et commercial de la ville baignée par la Douro...

Avec cet échange cousu main, concrétisé par la prochaine venue de professeurs de l'I.S.C.A.P. au lycée Jean Zay, la recommandation de l'auteur des Essais, Montaigne, demeure d'une brûlante actualité :

« Ce grand monde... je veux que ce soit le livre de mon écolier.

Oui, n'en doutons pas ! Le commerce des hommes et la visite des pays étrangers sont le socle d'une éducation accomplie et réussie au 16ème siècle comme aujourd'hui.

Sous-catégories

Calendrier 2021-2022

Retrouver le calendrier scolaire avec les dates importantes (mis à jour régulièrement).

Télécharger le document

 

Go to Top
JSN Solid 2 is designed by JoomlaShine.com | powered by JSN Sun Framework